Assemblée générale du 27 janvier 2012

lundi 30 janvier 2012
par Weber Louis
popularité : 44%

L’assemblée générale annuelle de l’HIMASE s’est réunie le vendredi 27 janvier 2012 à l’Université de Paris 8 de 10h à 11h.

Présents  : Louis Astre, Luc Bentz, Alain Dalançon, Laurent Frajerman, Michel Gevrey, Jacques Girault, Loïc Le Bars, Jacqueline Maslard-Koenig, Gérard Montant, Claude Pennetier, Guy Putfin, Daniel Renard, Gérard Requigny, Jean-Paul Roux, Jean-Luc Villeneuve, Louis Weber. Excusés : Jean Battut, André Dellinger, Guy Georges, Jacques Guyard, René Hiver, Michel Landron, Jean-Michel Laxalt, Jean-Jacques Marie, Louis Métral, Guy Odent, Bernard Pabot, François Printanier.

Le président Jacques Girault remercie Aïssa Kadri de nous accueillir à l’université de Paris 8, où se tiendra ensuite notre colloque sur les enseignants en Algérie.

Rapport d’activité pour l’année 2011

Le secrétaire général, Guy Putfin présente, au nom du bureau, le rapport d’activité de l’année 2011.

Notre précédente assemblée générale a eu lieu le 25 janvier 2011 à l’IRHSES. Elle a été précédée d’un exposé de Pierre Tournemire, ancien secrétaire général adjoint de la Ligue de l’enseignement, sur la Ligue de l’Enseignement et la laïcité. Le texte de cette intervention a été diffusé dans le Bulletin HIMASE-Infos n° 9 de septembre 2011, et a été mis en ligne sur le site de l’HIMASE.

Réunions du bureau

Le bureau s’est réuni le 4 octobre 2011 à l’IRHSES. Il avait invité à ses travaux Paul Boulland, chercheur, co-responsable du Maitron, et qui adhère à l’association.

Le bureau a discuté des difficultés rencontrées pour établir les listes de biographiés de l’éducation pour les tomes 6 et 7. Le bureau a décidé de dissocier la sortie du bulletin d’HIMASE-Infos de l’établissement des listes. Pour se familiariser avec l’utilisation des outils informatiques que sont Maitron+ et Maitron en ligne (MEL), le bureau décide d’organiser un stage pratique sur cette question, piloté par Paul Boulland. Ce stage sera suivi d’une réunion du bureau.

La journée du 15 décembre a été consacrée à un atelier pratique sur les outils du Maitron et leur utilisation, sur la mise en ligne et l’indexation des notices biographiques. Ensuite, le bureau s’est réuni pour faire le point sur l’organisation de l’assemblée générale, prévue le 27 janvier 2012, et sur le colloque qui suivra. Il sera consacré aux enseignant-e-s en Algérie de 1945 à 1965, et organisé avec Aïssa Kadri, professeur à Paris 8, directeur de l’Institut Maghreb-Europe.

Conservation des dossiers des personnels

En juin et juillet 2010 Jacques Girault, président de l’HIMASE, et Hervé Lemoine, directeur du service interministériel des Archives, avaient eu un échange de courrier au sujet de la destruction d’une partie des dossiers individuels d’instituteurs déposés aux archives départementales (voir copie de ces courriers dans HIMASE-Infos n° 9). Une rencontre entre Jacques Girault et Fabien Oppermann, chef de la mission des archives au ministère de l’Éducation nationale, a eu lieu le lundi 28 mars 2011. Elle a permis de faire le point sur les procédures existantes en termes d’archivage (échantillonnage et éliminations), et de se mettre d’accord sur l’opportunité de faire poser une question écrite à un député, qui pourrait être Jean-Pierre Brard, ancien instituteur lui-même.

HIMASE-Infos

Nous avons beaucoup tardé à publier le Bulletin d’HIMASE Infos, à cause des difficultés rencontrées pour établir les listes de militants biographiés. Finalement, le n° 9 en date de septembre 2011 contient, outre le compte rendu de l’assemblée générale et l’intervention de Pierre Tournemire qui l’a précédée, un dossier sur la conservation des dossiers des personnels dans les archives publiques. Un second numéro (n°10) a été envoyé fin décembre pour annoncer l’assemblée générale et le colloque qui suivra, avec une présentation par Aïssa Kadri.

Site de l’HIMASE

Le site a été alimenté régulièrement par Louis Weber dans ses diverses rubriques : fonctionnement de l’association, publications ; et aussi signalisation des disparitions de collègues (biographiés ou non),dont le dernier en date est Robert Micheau, ancien trésorier de la FEN.

Journée Maitron

Plusieurs membres de l’HIMASE, dont le président, le vice président, le secrétaire général et plusieurs membres du bureau étaient présents à la journée Maitron du 7 décembre 2011 au Centre d’histoire sociale du XX° siècle, et à la remise du prix Jean Maitron qui a suivi. Alain Dalançon, Claude Pennetier et Guy Putfin ont été réélus au bureau de l’association des amis du Maitron.

Dans la discussion qui suit, Jacques Girault revient sur la question des dossiers d’instituteurs et précise qu’il est préférable d’attendre la nouvelle assemblée nationale pour faire poser une question écrite par un député.

Luc Bentz signale qu’en mettant en ligne sur Wikipedia les biographies des anciens secrétaires généraux du SNI et de la FEN, il a relevé quelques erreurs dans des biographies. Jacques Girault répond qu’avec Maitron en ligne, les rectifications sont désormais possibles.

Le rapport d’activité est adopté à l’unanimité.

Rapport financier

Le trésorier, Louis Weber, présente le rapport financier.

L’exercice 2011-2012 a été marqué par un excédent de notre compte courant. On peut l’expliquer par une rentrée des cotisations plus rapide que précédemment, sans doute parce que nous avons insisté davantage dans nos publications.

Globalement, la situation financière reste donc tout à fait saine. Ce qui permet à l’association de garder une marge de manœuvre financière confortable, et ceci même en l’absence de subventions.

Toute notre communication est à peu près gratuite, nos bulletins étant réalisés bénévolement et leur diffusion étant exclusivement électronique (à part pour ceux de nos membres qui n’ont pas d’adresse Internet, les frais d’envoi ayant été pris en charge jusqu’ici par des associations membres de l’Himase). Seul le site nous coûte une contribution annuelle, au demeurant modique (71 euros)

Les dépenses se sont résumées aux frais postaux liés au Maitron (correspondances de Jacques Girault) et à la redevance pour le site Internet.

Il donne ensuite le détail des opérations réalisées sur le compte bancaire de l’association.

Le rapport financier est adopté à l’unanimité, et le quitus donné au trésorier.

Le trésorier propose ensuite un projet de budget pour 2012.

Les recettes escomptées proviennent uniquement des cotisations. Toute éventuelle subvention viendra donc en supplément. Le projet de budget table sur une cinquantaine de membres cette année, ce qui devrait être un objectif raisonnable.

Les prévisions de dépenses sont regroupées en trois catégories :

1) Les dépenses de fonctionnement, en hausse, notamment pour les frais postaux.

2) Les dépenses pour activités.

3) Comme l’an dernier, une provision, modeste, pour financer le travail de documentation et de recherche.

Le secrétaire général

Guy Putfin


Commentaires