Assemblée générale du 31 janvier 2013

jeudi 14 février 2013
par Weber Louis
popularité : 100%

Présents : Louis Astre, Luc Bentz, Fabrice Bertrand, Alain Dalançon, Jacques Girault, Roger Hontebeyrie, Loïc Lebars, Tony Legendre, Gérard Montant, Claude Pennetier, Guy Putfin, Jean-Paul Roux, Jean-Luc Villeneuve.

Excusés : Gérard Aschieri, Jean Battut, Paul Berger, Michel Gevrey, René Hiver, Jean-Michel Laxalt, Jean-Jacques Marie, Joël Oger, François Printanier, Gérard Requigny, Pierre Toussenel, Louis Weber.

Après l’intervention d’Antoine Savoye sur l’éducation nouvelle, et la discussion qui a suivi, s’est tenue l’Assemblée générale statutaire annuelle.

Rapport d’activité présenté par le secrétaire général

Notre précédente assemblée générale s’était tenue le 27 janvier 2012 à l’Université de Paris 8, et avait été suivie d’un colloque sur les enseignants en Algérie de 1945 à 1965, organisé par Aïssa Kadri, professeur de sociologie à Paris 8 et directeur de l’Institut Maghreb-Europe. Au cours de ce colloque, la réalisatrice Florida Sadki avait présenté des documents sur le moyen métrage qu’elle a réalisé sur les enseignants ayant exercé en Algérie. Depuis, son documentaire a été diffusé sur FR 3 Lorraine. Trois textes d’Aïssa Kadri sur le thème du colloque : « Enseignants en Algérie de 1945 à 1965 », « Instituteurs et enseignants en Algérie coloniale. Engagements », « Algérie années 60. Générations de la coopération à l’université : un engagement diversifié et multiforme, une sur-idéologisation de l’université. » ont été mis en ligne sur le site de l’Himase, ainsi que le compte rendu de l’assemblée générale, qui a également été diffusé dans le Bulletin Himase Infos n°11 daté du mois d’octobre.

Le Bureau s’est réuni le 15 novembre 2012. Il a préparé l’assemblée générale de janvier 2913 et a décidé de lancer plusieurs axes de travail. Le compte rendu a été mis en ligne sur le site de l’Himase.

Le bureau a décidé de commencer à recueillir des biographies « enseignantes » sur la période commençant après 1968, et allant jusqu’à 2000. En effet les militants qui ont eu des responsabilités importantes dans cette période ont pris leur retraite, et certains ne sont plus là. Un questionnaire-guide biographique spécifique pour l’Himase pourra être utilisé par chaque centre de recherches afin de recueillir des informations pour servir de base à la rédaction de biographies. C’est Jean Luc Villeneuve qui centralisera les questionnaires biographiques ou les biographies rédigées pour cette période.

Nous avions arrêté la publication des listes dans Himase Infos et sur le site, à la lettre F. Et il n’y a désormais plus de CD avec le volume papier, mais un accès en ligne. Donc savoir si telle biographie se trouve sur le dictionnaire papier ou le CD ROM n’a plus d’objet. Si nous ne pouvons continuer à réaliser ces listes, il faudra peut-être envisager de les retirer du site et de les remplacer par une explication sur la façon de les chercher sur le site du Maitron en ligne, possibilité qui n’existait pas quand nous avons commencé à publier les listes dans Himase infos.

Deux thèmes de travail ont été retenus, préparés chacun par deux membres du bureau :
- Les enseignants dans la guerre de 1914 (Gérard Montant et Jacques Girault et Loïc Lebars) ;
- Le syndicalisme européen de l’éducation (Louis Weber, Jean-Luc Villeneuve).

Concernant la conservation dans les archives départementales des dossiers des instituteurs, une question écrite a été préparée et remise à Yves Durand, député socialiste du Nord, qui a donné son accord pour la poser.

Participation aux activités du Maitron

Plusieurs membres du bureau et adhérents ont participé à la journée Maitron du 5 décembre, y compris à l’assemblée générale de l’association des amis du Maitron, et à la remise du prix Jean Maitron. Nous avons également été largement présents à la soirée du mercredi 19 décembre, pour l’hommage Maitron à la Mairie de Paris.

Information

Le site de l’Himase (himase.fr) est bien tenu à jour, grâce à Louis Weber qui s’en charge, et qui a récemment ajouté une lettre d’information envoyée par courriel, qui signale les derniers articles mis en ligne. Le site donne toutes les informations concernant l’Himase, et nous avons décidé d’y ajouter des informations concernant les activités de nos différents centres de recherche. Le site tient également informé des décès des syndicalistes enseignants, certains ont déjà une biographie dans le Maitron, d’autres non. D’où l’intérêt de rassembler le maximum d’éléments biographiques dès à présent, au delà de la seule période 1940 -1968. En revanche, nous ne sommes pas arrivés à trouver un rythme régulier de publication du Bulletin Himase-infos (un numéro en octobre 2012, puis en janvier 2013). Il nous faut pourtant continuer à rédiger un bulletin spécifique, en plus du site, et même en faire des tirages papiers pour l’envoyer à nos adhérents et parrains qui n’ont pas d’adresse internet.

La discussion a porté sur plusieurs points.

- La possibilité de continuer à publier dans le Bulletin Himase Infos et sur le site les listes des militants. L’évolution du site Maitron en ligne devrait permettre d’établir de telles listes en croisant les critères de sélection. A défaut, on peut aussi envisager de mettre sur le site des liens qui permettent d’accéder à la liste des enseignants

- L’organisation du travail sur les deux thèmes proposés. La suggestion d’envoyer un document par thème à chaque membres de l’Himase semble une procédure trop lourde. L’assemblée générale approuve le choix des deux thèmes proposés.

Le rapport d’activité est adopté à l’unanimité.

Rapport financier

Le président, en l’absence du trésorier, empêché, a présenté le rapport financier. L’exercice 2012-2013 a été marqué par un déficit de 174,86 € de notre compte courant. On peut l’expliquer par une rentrée des cotisations moins rapide que l’an dernier, notamment de la part de nos associations membres. Globalement, la situation financière reste donc saine. Ce qui permet à l’association de garder une petite marge de manœuvre financière, et ceci même en l’absence de subventions.

Toute notre communication est à peu près gratuite, nos bulletins étant réalisés bénévolement et leur diffusion étant exclusivement électronique (à part pour ceux de nos membres qui n’ont pas d’adresse Internet, les frais d’envoi ayant été pris en charge jusqu’ici par des associations membres de l’Himase). Seul le site nous coûte une contribution annuelle, au demeurant modique (79,98 euros) Les dépenses se sont résumées aux frais postaux liés au Maitron (correspondances de Jacques Girault) et à la redevance pour le site Internet.

L’assemblée suggère de faire systématiquement un appel de cotisation pour les associations ou syndicats qui peuvent avoir besoin d’un justificatif comptable, et de faire un rappel de cotisations pour les adhérents individuels.

Le rapport financier est adopté à l’unanimité, et le quitus voté au trésorier.

Projet de budget 2013

Une discussion s’instaure sur le projet de budget 2013. L’assemblée considère qu’en plus des recettes de cotisation (estimées à 750 €), il faudrait rapidement demander une subvention, car la période paraît encore favorable. Si on demande une subvention pour le travail de biographie, il faut s’adresser au ministre de la Recherche, si c’est pour l’organisation d’un colloque (par exemple sur les enseignants dans la guerre de 1914) on peut demander au ministre de l’Éducation nationale. Si on demande à la Mairie de Paris, il faut avoir un numéro Siret. De toute façon, il faudrait demander un numéro Siret.

Élection du bureau pour 3 ans

En l’absence de nouvelles candidatures, et compte tenu des demandes de non-renouvellement, les membres du bureau sortant qui sont candidats sont élus à l’unanimité : Gérard Aschieri, Luc Bentz, Alain Dalançon, Jacques Girault, Loïc Le Bars, Gérard Montant, Claude Pennetier, Guy Putfin, Gérard Requigny, Pierre Tournemire, Jean-Luc Villeneuve, Louis Weber.

La question du quorum, prévu dans les statuts pour la réunion du bureau, a pu poser des problèmes. Il faudrait prévoir soit de modifier le quorum (modification des statuts), soit de prévoir dans le règlement intérieur la possibilité de donner une procuration. L’assemblée générale mandate le bureau pour étudier la question et faire des propositions.

Le secrétaire général

Guy Putfin

Lire le compte-rendu


Documents joints

AG Himase 2013
AG Himase 2013

Commentaires