Journée d’étude du comité d’histoire des ministères chargés de la Jeunesse et des Sports

jeudi 29 janvier 2015
par Weber Louis
popularité : 87%

Créé par arrêté du 19 avril 2007, le comité d’histoire des ministères de la Jeunesse et des Sports est né de l’idée que la prise en compte de l’Histoire sert non seulement l’intérêt de la connaissance, mais aussi celui de la transmission d’une culture professionnelle. C’est donc à la fois la volonté d’établir une démarche historique originale et le besoin de fournir des repères aux jeunes générations de fonctionnaires qui ont conduit à sa création. Les principales missions du comité d’histoire sont les suivantes :

• rassembler, faire connaître et favoriser la conservation des travaux existants et en cours sur l’histoire des ministères chargés de la Jeunesse et des Sports ;

• susciter les recherches, études, travaux bibliographiques et guides des sources, soutenir leur publication et assurer leur promotion ;

• organiser les manifestations destinées à mieux faire connaître l’histoire de ces ministères.

Voir le programme et le bulletin d’inscription poutr la journée du 17 mars 2015


Documents joints

PDF - 113.5 ko
PDF - 113.5 ko
PDF - 548 ko
PDF - 548 ko

Commentaires

Sites favoris


8 sites référencés dans ce secteur

Brèves

23 janvier 2016 - Décès de Jean Têtard

Jean Têtard, ancien secrétaire général du Syndicat national de inspecteurs départementaux de (...)

20 juin 2012 - Revue Dissidences, numéro 10

Le revue Dissidences consacre un numéro à l’historien Pierre Broué, sous le titre : Pierre Broué, (...)

26 janvier 2012 - Décès de Robert Micheau (1931-2012)

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Robert Micheau, le 22 janvier (...)

19 décembre 2011 - Décès de Michel Fanara

L’épouse de Michel FANARA , Anna, ancienne secrétaire du SNETAA a eu le douloureux devoir de faire (...)

1er juin 2011 - "Chicago, le moment 68. Territoires de la contestation étudiante et répression politique".

"Chicago, le moment 68. Territoires de la contestation étudiante et répression politique". (...)