Rédaction des biographies « enseignantes » : critères de sélection, listes existantes, notices.

jeudi 3 juin 2010
popularité : 50%

Réflexions sur la méthode de travail biographique sur les enseignants depuis la Deuxième Guerre mondiale

Un tel travail doit être tout à fait différent, pour les enseignants seulement, de ce que fut le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français. Il n’y eut en effet aucun critère fixé et les notices résultèrent du bon vouloir des correspondants départementaux qui n’avaient reçu aucune instruction précise.

Les critères de sélection

Il paraît indispensable de retenir tous les membres des conseils d’administration des syndicats nationaux (instances aux noms variables) et pas seulement des bureaux ou des seuls secrétaires. Il faut en effet éviter de ne retenir pour les syndicats de l’ancienne Fédération de l’éducation nationale que les militants d’une seule tendance puisque l’homogénéité des exécutifs devient la règle à la fin des années 1940. Il faudra y ajouter les principaux intervenants dans les congrès, les conseils nationaux et dans la presse, y compris la partie pédagogique. Il faut retenir dans un premier travail l’ensemble des exécutifs départementaux,bureaux et non pas CA (pour le Sni, pour les sections départementales Fen) et académiques (pour quelques syndicats nationaux). Cette sélection doit être effectuée uniquement à partir de la presse syndicale nationale, académique ou départementale. Les syndicats à recenser relèvent de la Fen, de la CFTC, de la CFDT (ici le travail biographique a déjà été accompli), de la CGT, de la CGT-FO, du SNALC, du Syndicat national des collèges. Nous retenons l’ensemble des personnels de l’Éducation nationale (depuis les enseignants jusqu’aux agents de lycée). Il faudra se fixer des limites chronologiques, en principe 1940-1968. Toutefois se posera la question de l’activité pendant la guerre, avant la guerre et après 1968 qu’il faudra intégrer dans les notices.

Les listes en notre possession en 2006

Des relevés ont été effectués par Laurent Frajerman pour la Fen, par Alain Dalançon pour le Snes, par Julien Veyret pour le Snet, par René Crozet pour la MGEN, par Robert Hirsch pour les instituteurs de la Seine, par Jacques Girault pour le Var, par Loïc Le Bars pour les militants du courant de pensée des Amis de L’École émancipée. Mais comment faire pour les autres syndicats, notamment pour le Sni ? Jacques Girault a entrepris un dépouillement de L’École libératrice. Pour les autres syndicats, il y aurait eu la ressource des étudiants de maîtrise. Jusqu’à maintenant,seuls les militants des personnels de direction ont été traités par Émilie Willemin à Paris 13. Mais pour les associations de spécialistes, les mouvements pédagogiques, les oeuvres sociales, les associations d’anciens élèves des écoles normales primaires et supérieures, rien de systématique n’a été entrepris, y compris sur leur fonctionnement, sauf pour Les Cahiers pédagogiques par une étudiante coréenne de Paris 13, repartie en Corée et par Yves Verneuil pour la Société des Agrégés. Il faudrait donc procéder à partir des bulletins des ces associations à des relevés d’activités et de responsabilités. S’ajoute l’initiative du centre Henri Aigueperse qui apporte des éléments sur une centaine de militants. Cet ensemble devra tenir compte des notices déjà établies et publiées dans le Maitron avant 1939 (version papier et version Cdrom).

Les notices

Il faut dans un premier temps relever : nom, prénom, la profession et son évolution, lieux d’exercice, lieux de résidence, spécialité, responsabilités dans l’organisation avec dates, interventions dans les instances régulières avec un bref résumé, appartenance à un courant de pensée, interventions dans la presse nationale. Ne pas oublier de recenser l’ensemble des renseignements parus dans les rubriques nécrologiques de la presse syndicale. Si l’on n’a pas tous les éléments de l’état civil ou de la situation de famille, il ne faudra pas dans un premier temps s’en alarmer. De telles indications résultent parfois de recherches complémentaires. Les enseignants ne militent pas dans les seuls syndicats ou mouvements éducatifs. Ils sont massivement présents parmi les cadres des partis politiques. Pour le moment, la recension la plus complète a été faite par Jacques Girault sur les membres enseignants des fédérations du Parti communiste. Pour les socialistes, Gilles Morin apporte les résultats de ses recherches. Nous attendons beaucoup des correspondants départementaux du dictionnaire et des militants retraités qui, passionnés d’histoire, proposent des notices, souvent incomplètes, mais combien utiles. Déjà plusieurs biographies sont rédigées en commun. Ces correspondants et ces militants en effet proches du terrain peuvent bénéficier des ressources locales (archives départementales et communales, dossiers des Inspections académiques, archives ou presse des organisations, contacts avec les survivants, leurs familles ou leurs proches). Les mairies sont aussi de bonnes sources d’information (état civil, activités dans les communes, actions locales diverses). Pour les enseignants du second degré, les établissements les plus anciens peuvent aussi fournir d’utiles renseignements. Sur le plan national, pour les établissements de second degré, les universités, les inspections, les dossiers administratifs de la série F17 peuvent aussi apporter des indications utiles sur la carrière et le comportement. Ces dossiers consultables après dérogation apportent beaucoup pour les personnels ayant pris leurs retraites avant la fin des années 1960. Pour les autres, les dérogations peuvent ne pas être accordées. Les informations aux origines variées pourraient nous amener à l’établissement de notices complètes sur les origines, la carrière, les responsabilités, l’implication dans d’autres mouvements. Nous pouvons aussi aller plus loin dans l’exploitation du milieu politique, du rapport à la religion, de l’implication sociale, pédagogique. A partir de ces données rassemblées, peuvent être envisagées des rédactions qui permettraient des perspectives thématiques, typologiques, des itinéraires militants, des ruptures de militance, des permanences régionales. Ainsi, il pourrait y avoir un corpus d’environ 10 000 militants responsables établi définitivement en 2007 qui servira pour le dictionnaire envisagé par l’Himase dans le cadre des dictionnaires professionnels du Maitron. Toutes ces notices ne figureront pas dans l’édition papier du Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier et du mouvement social, mais devraient figurer au moins dans une version temporaire dans les CD complémentaires. Le Dictionnaire envisagé par l’Himase pourrait réunir les versions définitives des notices.

Fiches techniques pour la rédaction des notices biographiques

Elles se trouvent sur le site du Maitron : http://maitron.free.fr/ à la rubrique outils du Maitron

ou, directement à l’adresse suivante :

http://maitron.free.fr/spip.php?rubrique42

On y trouve :

Un manuel d’aide à la rédaction et à la correction des notices du DBMOMS

Les principaux sigles et abréviations utilisés dans les biographies du Maitron

Les éléments de fiche biographique (questionnaire type)

Le changement du régime de communication de l’état civil.


Commentaires

Logo de Alain Dalançon
lundi 30 septembre 2013 à 11h56, par  Alain Dalançon

L’IRHSES possède également une collection reliée de l’Ecole Libératrice de 1956 à 1988 et les n°s jusqu’en 1992. Ils peuvent être consultés au siège de l’IRHSES qui se trouve dans les locaux du SNES, 46 avenue d’Ivry, Paris 13e, tous les jours (10h -midi, 14h-17h) sauf le vendredi apm et le samedi. Il vaut mieux téléphoner auparavant au 01 40 63 28 10 ou envoyer un mail à Irhses@snes.edu. A. Dalançon président de l’IRHSES

Logo de Weber Louis
dimanche 22 septembre 2013 à 21h58, par  Weber Louis

La collection de l’EL est conservée au siège du Syndicat des enseignants, 205 bd Saint Germain. Vous pouvez vous adresser aussi Luc Bentz : luc.bentz@unsa-education.org. Jacques Girault possède à La Seyne la collection presque complète de l’EL donnée par un ancien militant. C’est elle qu’il utilise. Il est possible aussi qu’une collection soit aux Archives du monde du Travail à Roubaix avec les archives du SNI.

Logo de Himba
mercredi 21 août 2013 à 17h02, par  Himba

Merci de me dire où se trouve la Collection de l’Ecole Libératrice dépuillée par jacques GIRAULT et notamment les années 1959 -1960 car la BNF Gallica ne conserve que les années 1944-45 Merci pour votre aide car je recherche les articles de Maxime NEMO (1888-1975 ) dans cette revue dont je rédige la Biographie.

Logo de Céline Barthonnat
vendredi 25 juin 2010 à 17h09, par  Céline Barthonnat

Les outils du Maitron se trouvent désormais à l’adresse suivante : http://biosoc.univ-paris1.fr/spip.php?rubrique42

Navigation

Articles de la rubrique

omeprazole pills information about amiodarone generic lipitor generics buy clozaril budeprion xl generic http://artistlane.com/lisinopril-by-ranbaxy.pdf info about prednisolone hong kong information buy lumigan uk piracetam suppliers australia in mayami buy baclofen 25mg lumigan cheap online buy tizanidine online cheap spironolactone oral dilantin 1500 mg cyproheptadine hydrochloride 4mg tablets fluconazole tablets in usa order hydrocodone promethazine in mexico orlistat 60 mg purchase lamisil buy zenegra buy amiodarone 200 mg in india nitazoxanide india qutipin medicine more coreg cr generic drug protonix omeprazole caps 20mg http://upsizemag.com/letrozole-purchase.pdf generic tadalista in canada bupropion cost buy cheap qutipin http://www.phaseivengr.com/zofran-40mg.pdf price for synthroid exelon 40mg finpecia 1mg by cipla erythromycin opthalmic ointment 0.5 in mexico septra 20 mg prozac leflunomide arava cost famotidine 40mg amantadine hcl powder more info buy risperdal 4 mg info about duloxetine hcl dr 60 stendra cost per pill http://upsizemag.com/over-the-counter-orlistat.pdf medical flomax buy isotretinoin for bodybuilders more info about buy enalapril tolterodine otc betamethasone gel zyprexa website in united states tab aldactone 25 mg average cost of viread synthroid tablet price in usa urimax canada buy bimatoprost paypal medicine diovan best price on prozac acheter forzest acyclovir manufacturers propranolol hcl bp 10mg spironolactone equivalent http://pulseseismic.com/calaptin-40-mg.pdf irbesartan amlodipin prevacid otc coupon in ukarimidex generic piracetam tablets http://www.naturaldiamondcompany.com/sustanon-250-for-sale.pdf buy torsemide 10 mg more prednisolone order tablets about veenat 400 price buy iressa online in mayami lenalidomide australia amoxicillin cap 500mg http://artistlane.com/cutivate-cream-for-sale.pdf tenofovir usa quinine sulphate without prescription http://artistlane.com/order-phenergan-without-prescription.pdf decadron tablets pills budeprion xl wal-mart cost armodafinil nuvigil about purchase norvasc spironolactone cost with insurance bupron sr 150 tablet valif oral information baclofen sale http://upsizemag.com/latanoprost-price.pdf acyclovir manufacturers quinine sulfate 324 mg buy flagyl online buy lamisil cream clarithromycin price usa omeprazole caps 20mg in new york generic vilitra more risperidone 2mg digoxin 125 mg http://www.phaseivengr.com/doxycycline-without-prescription.pdf about suhagra cost buspirone hcl 15mg sustanon for sale rulide az tablet cost of fosamax in canada norfloxacino 400mg in canada valacyclovir for sale buy gleevec imatinib sorafenib tablets price info about amisulpride online more pantoprazole tab xtane more info about coreg generic http://pulseseismic.com/order-nexium.pdf information mebendazole online aldactone order http://artistlane.com/fluka-online.pdf valsartan hydrochlorothiazide price lansoprazole 3mg piracetam mg bulk sustanon order information about 120 mg of cymbalta generic lioresal in california buy mebendazole online buy risperdal 4 mgbuy tadasoft buy vidalista 20mg info about buy suhagra 100mg info about buy caverta 100mg suhagra 100mg buy snovitra http://www.puptection.com/blog/alkaline-diet/ vilitra 20mg http://worldclaim.net/memphis-tn-public-adjuster/ tadacip 20mg buy vidalista tadacip 20mg buy snovitra 20mg super p force 100mg tadasoft 20mg buy super p force 100mg buy super p force Buy cenforce snovitra 20mg http://worldclaim.net/about-public-adjuster-insurance/ buy sildisoft tadacip http://www.puptection.com/home/item/8-our-vision/ http://www.puptection.com/blog/holistic-veterinarians/ buy suhagra tadaga 40mg in mexico more buy tadasoft 20mg tadasoft 40mg buy tadaga 40mg buy tadasoft 40mg in mexico sildisoft 50mg
progesterone 50mg capsule in uk fluoxetine order http://huntersnation.com/buy-quinine-sulphate tadora uk in new york isotretinoin buy online australia in california nexium usa pharmacy tablet lansoprazole in india http://foolatics.co.uk/olanzapine-10-mg armodafinil http://printheadshots.com/ilosone-liquido-250-mg http://christchurch-dorset.com/buy-sustanon-low-prices buy nolvadex online bodybuilding buy omeprazole 20mg orlistat ratiopharm 60 mg https://www.envturfmgmt.com/average-cost-of-lumigan nexium 10 buy nolvadex without prescription lioresal novartis pharmaceuticals in california levothyroxine sodium 75 mcg buy tretinoin buy prostaglandin e1 furosemide lasix lamisil 1 cream in mayami lumigan 2.5 ml in india buy tadacip online uk alendronate cheap cutivate cream price in mexico bupropion xl 300mg buy memantine http://fhginterests.com/amaryl-tabs promethazine 25 mg tablets in mexico buy cheapest pletoz in new york azithromycin without perscription paypal about aciclovir cream price uk valtrex cheap generic lariam irbesartan 300 mg tablet information modafinil buy http://christchurch-dorset.com/cheapest-lipitor-prices more info doxycycline 500mg cost of erlotinib http://wokingham-berks.com/purchase-sulpitac-online femalegra price rifaximin 40 mg lumigan brasil in france 20 milligrams of isotretinoin careprost deutschland bestellen generic lisinopril by lupin info about fluorouracil for sale premarin oral http://internationalfundinggroup.com/tamsulosin-from-india