Décès de Louis Rigaud (1922-2011)

lundi 9 mai 2011

Nous venons d’apprendre avec tristesse et émotion le décès à 89 ans de Louis Rigaud, militant du Syndicat national des instituteurs (SNI) d’Algérie dans les années difficiles qui précédèrent et suivirent l’indépendance. Louis Rigaud fut secrétaire de la section du SNI d’Alger (puis après l’indépendance président de l’APIFA*), membre du Bureau national du SNI (élu en 1963) puis assuma la direction de SUDEL, maison d’édition du SNI.

Militant pédagogique du Syndicat, son nom reste associé à la période de 1962 durant laquelle, avec son ami Charles Koenig (membre de l’Exécutif provisoire algérien) et en liaison avec les responsables nationaux du SNI et de la Fédération de l’Éducation nationale (James Marangé, Georges Aulong), il œuvra pour la négociation et la mise en œuvre effective des accords de coopération France-Algérie qui permirent d’assurer la réussite de la rentrée scolaire.

Les obsèques de Louis Rigaud auront lieu au cimetière parisien du Père-Lachaise jeudi 12 mai à 12h30 (crématorium)

* Association professionnelle et instituteurs et professeurs de collège d’Algérie, appellation locale pour des raisons juridique de ce qui était devenu une des sections « hors de France » du SNI.



Toutes les brèves du site

Sites favoris


8 sites référencés dans ce secteur